Uncategorized

Electricité : vers un confort urbain et une précarité rurale ?

électricité campagneEn matière d’électricité, risque-t-on de retourner vers un système inégalitaire entre villes et campagnes, que l’on croyait disparu depuis plus 60 ans ? C’est cette crainte qui a amené les responsables nationaux du système électrique à se mobiliser face aux menaces que faisaient peser certains élus locaux.

De fait, les débats sur la transition énergétique ont fait émerger de manière forte le thème de la « décentralisation énergétique », qui permettrait à chaque territoire de gérer de manière quasi autonome sa production, sa distribution et sa consommation. Une telle solution peut paraître séduisante et rentable pour ceux qui, en ville, disposent d’unités de production à proximité et de réseaux solides. Par contre, dans les campagnes, où les raccordements sont plus distants et vulnérables face aux aléas climatiques, la facture d’entretien du réseau risque vite de devenir insoutenable.

Ainsi, ce qui est en question, dans ce débat, est le maintien du service public national de la distribution d’électricité, tel qu’il est organisé depuis 1946. Devant le caractère crucial de cet enjeu pour la solidarité nationale, la FNCCR (Fédération Nationale des collectivités concédantes et régies) et ERDF, qui gèrent en partenariat le réseau d’électricité, ont signé un nouvel accord de coopération. Il porte notamment sur les échanges de données et les investissements, et réaffirme ainsi le principe de péréquation entre les territoires.

Pour autant, cet accord ne règle pas tout et il y a toutes les chances que certains élus d’agglomérations déterminés, comme Denis Baupin (EELV) à Paris ou Gérard Collomb (PS) à Lyon, poursuivent avec force leur combat en faveur d’une décentralisation énergétique.

Toutefois, le système renforcé de solidarité nationale dispose aujourd’hui d’un nouvel allié de poids au niveau de l’Union européenne. En effet, pour Joaquin Nunes de Almeida, directeur des « marchés publics » à la Commission Européenne, le modèle électrique français constitue une source d’inspiration, qui pourrait être transposé notamment en Europe centrale afin de lutter contre la corruption. Il assure donc que (pour une fois !) dans ce domaine, ce ne seront pas les institutions européennes qui pousseront au démantèlement

À propos de enjeuxelectriques

Actualités et débats sur les enjeux de l'électricité

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :