Uncategorized

Transition énergétique : l’Allemagne, un modèle pour la France ?

Souvent cité comme l’exemple à suivre, l’Allemagne s’est lancée dans le « tournant énergétique » (Energie Wende), en choisissant d’abandonner l’énergie nucléaire dès la fin des années 90.

Que peut-on en tirer, pour la France à l’heure où s’ouvre le débat sur la transition énergétique?

 

Une sortie politique du nucléaire fait de revirements

Dès les années 90, malgré de sérieuses luttes politiques et industrielles, la coalition SPD-Vert (gauche)  du chancelier Gerhard Schröder décide un abandon planifié de l’atome entre 2002 et 2022.

L’alliance CDU-FDP (droite) revient en 2010 sur ces choix. En échange du prolongement impopulaire de la durée de vie des réacteurs au-delà de 2030, le financement des énergies renouvelables est renforcé : 3 milliards supplémentaires par an.

Nouveau revirement en 2011, l’avenir énergétique allemand est de nouveau bousculé par la catastrophe de Fukushima. Sans délai, un moratoire sur l’exploitation de huit centrales nucléaires est décrété par le gouvernement d’Angela Merkel (CDU-FDP). De plus, sous la pression de l’opinion publique, est voté un « paquet énergie » qui acte l’abandon définitif de l’atome.

Toutefois, bien que l’abandon du nucléaire soit devenu la position de l’ensemble des  forces politiques de gouvernement, les allemands rechignent à financer le déploiement des énergies renouvelables alternatives.

Une population qui n’assume pas toujours les conséquences de ses choix

De fait, outre-Rhin, où l’électricité est déjà une des plus chères d’Europe, les foyers supportent seuls le coût du développement de la filière renouvelable. Le débat politique se déporte donc aujourd’hui sur ce sujet sensible pour le pouvoir d’achat.

Cette situation résulte, en particulier, des privilèges fiscaux accordés aux  industries gourmandes en électricité. De telles mesures, portant notamment sur les taxes écologiques, ont été accordées au motif qu’il ne faut pas rogner la « compétitivité » de l’industrie allemande. Dans le même esprit, les länders s’opposent à la baisse du tarif d’achat de l’électricité photovoltaïque, de peur de voir les usines encore actives dans cette filière définitivement fermer.

Quelle solution pour le mix énergétique allemand ?

Le gouvernement allemand est donc aujourd’hui confronté à une quadrature du cercle : pas de nucléaire mais de grandes difficultés pour faire payer la facture du renouvelable. La solution de facilité serait de conserver un mix énergétique basé sur les énergies fossiles, mais leur prix augmente également et les émissions de CO2 doivent être réduites.

Pourtant, le gouvernement fédéral semble contraint à freiner l’extension de l’électricité verte à un an des élections législatives afin de soulager un peu le porte-monnaie des ménages allemand, en difficulté.

Quelle transition énergétique en France ?

En France, le climat politique sur le dossier de la transition énergétique est encore plus sensible puisque aucun consensus n’existe, même au  sein de la majorité. Récemment, les déclarations du ministre du redressement productif Arnaud Montebourg sur le nucléaire « filière d’avenir » ont suscité l’ire des écologistes et un certain embarras au sein de la majorité. En plus, les différents sondages de l’opinion publique sur le nucléaire se contredisent et toute hausse des tarifs est très mal reçue par l’ensemble des acteurs.

Nous souhaitons donc bien du courage à François Hollande et sa majorité pour trouver le consensus promis sur ce sujet, dès 2013, après le grand débat sur la transition énergétique qu’il convient de suivre à l’aune de l’expérience allemande.

À propos de enjeuxelectriques

Actualités et débats sur les enjeux de l'électricité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :