Uncategorized

Linky or not Linky ? Le retour !

« Linky or not Linky ? ». Il y a quelques mois la question du compteur évolué avait fait parler d’elle au plus haut niveau, puisque, il avait été évoqué que Nicolas Sarkozy en parle lors d’une émission sur TF1.

Cette question « Linky or not Linky ? » est désormais directement posée à Eric Besson, ministre de l’énergie, en charge du dossier. En mai dernier, ce dernier avait promis que, « après une phase de concertation et de dialogue, la décision de généraliser le compteur Linky sera prise durant l’été », c’est à dire « avant le 21 septembre » !

Aujourd’hui 23 septembre, toujours pas nouvelles d’Eric Besson…

Pourtant les Echos nous ont appris, hier que le rapport du comité de suivi Linky a conclu que « la généralisation des compteurs Linky peut être décidée dès maintenant ».

Ce comité de suivi a réuni parlementaires, associations de consommateurs, collectivités et industriels. Il a permis d’avancer sur un certain nombre de points parmi lesquels :

–  La gratuité, puisque « la fabrication et l’installation du compteur Linky ne seront pas facturées au consommateur ».

–  La confidentialité et la sécurité, après les réserves de la CNIL, le comité de suivi recommande que « toutes les garanties nécessaires doivent être prises pour assurer un niveau optimal de sécurité et de confidentialité ».

Néanmoins, d’autres questions restent encore à trancher plus finement, notamment la propriété des compteurs ou les modalités de lecture des informations de consommations.

Eric Besson qui a le rapport du comité de suivi entre les mains « veut maintenant réfléchir aux décisions à prendre ». Mais, à partir du mois d’octobre, il pourrait être trop tard puisque, d’après les Echos «le gouvernement sera soumis à un devoir de réserve sur les grands enjeux. Estimé à plus de 4 milliards d’euros, le projet Linky en fait partie ».

Ainsi, pour raisons électorales ce projet pourrait être repoussé très loin. Mais serait-ce réellement un bon calcul économique et social, en période de crise ? 

Selon Les Echos « Linky pourrait assurer 10 000 emplois par pendant sept ans » sur notre territoire, pour sa fabrication et son installation. Il pourrait aussi permettre l’ouverture d’autres marchés et emplois en matière de services liés. Par exemple, selon le MagIT, Linky « contribuera à démocratiser le concept du Machine to Machine (M2M) auprès du grand public, et ainsi à lancer un marché qui se cherche toujours un peu et devrait atteindre 27,7 milliards en 2013 ».

Alors, » Linky or not Linky ? « , réponse prochaine de M. Besson ou le retour du retour après 2012 ?

Site Meter page hit counter

À propos de enjeuxelectriques

Actualités et débats sur les enjeux de l'électricité

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :