Uncategorized

Nouvelle hausse du tarif de l’électricité… et ça va continuer !

Ce 1er juillet 2011 marque une nouvelle étape du marché de l’électricité en France. En effet, aujourd’hui entre en vigueur la loi NOME (Nouvelle organisation du marché de l’électricité), destinée à faciliter l’ouverture de la concurrence… mais malheureusement pas la baisse des prix pour les consommateurs.

De fait, en même temps que ces nouveaux moyens donnés aux concurrents d’EDF (Poweo, Direct Energie…) une nouvelle hausse, de 1,2 % du tarif de l’électricité est annoncé par les particuliers, et plus de 3 % pour les entreprises. Mais ce n’est pas tout, le gendarme de l’électricité (la CRE) estime que cette augmentation aurait dû au moins atteindre le double et demande, à défaut, un relèvement des prix de 5 % au 1er janvier 2012.

En plus du tarif de l’électricité, les autres taxes sur la facture sont également tirées vers le haut. Ainsi, la contribution sociale au service public de l’électricité (CSPE), connaît également, ce premier juillet une poussé de fièvre 1,7 %. Pour la CRE, cette hausse traduit le « reflet d’une réalité» : «entre l’essor du photovoltaïque, même s’il a été rationalisé, et celui programmé de l’éolien offshore, les subventions de ces industries vont peser durablement sur le consommateur ».

Site Meter page hit counter

À propos de enjeuxelectriques

Actualités et débats sur les enjeux de l'électricité

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :